Conseil d’administration 2017-2018

Nouveaux membres

La Fondation compte maintenant deux membres en plus : M. Noël Lacasse, nouvel administrateur, entré en poste en mai dernier et Mme Édith Bélanger, coordonnatrice de la pastorale diocésaine, nouvelle administratrice depuis août 2017. Nous leur souhaitons la bienvenue au sein du conseil d’administration de La Fondation Mgr Jean-Marie-Fortier.

Conseil d’administration 2017-2018

M. Camille Picard, président, M. Noël Lacasse, vice-président, Mgr Luc Cyr, Archevêque, Mme Louise Dazé, Mme Mélanie St-Germain, directrice, M. François Chabot, M. Noël Duplessis, secrétaire, Mme Édith Bélanger

Absents : MM. Guy Champagne, vice-président, Claude Martel, trésorier, André Paradis, André Simard et Mme Jacqueline Blais Maher.

 

07 Nov 2017

15e messe anniversaire en l’honneur de Mgr Jean-Marie Fortier

Portrait de Mgr Jean-Marie Fortier, [1977], Centre d’archives Mgr-Antoine-Racine

Archevêque de Sherbrooke de 1968 à 1996, Mgr Jean-Marie Fortier a su marquer son épiscopat grâce à sa gentillesse et sa personnalité chaleureuse. Reconnu pour son approche humaine et attentionnée envers les autres, l’homme savait en retour se faire écouter.

 

Au cours des 28 années où il a été en poste, il a été à l’origine de plusieurs initiatives pour faire évoluer l’Église de Sherbrooke. Grâce à lui, Sherbrooke est l’un des premiers diocèses du Québec à avoir un Service à la condition des femmes en Église.

 

Encore aujourd’hui, 15 ans après son décès, le legs de Mgr Jean-Marie Fortier demeure bien vivant. La fondation qu’il a mise sur pied et qui porte son nom permet depuis 38 ans d’assurer le maintien des services de pastorale diocésaine.

 

Une messe anniversaire en sa mémoire aura lieu le 29 octobre prochain. Celle-ci se déroulera à la Basilique-Cathédrale Saint-Michel de Sherbrooke, dès 17 h.

03 Oct 2017

Noël Lacasse veut promouvoir la Fondation Mgr Jean-Marie-Fortier

Noël Lacasse vient d’amorcer un nouveau mandat au sein de la Fondation Mgr Jean-Marie-Fortier.
©(Photo TC Media – Patrick Trudeau)

Nouvellement élu à la vice-présidence de la Fondation Mgr Jean-Marie-Fortier, Noël Lacasse entend bien faire connaître davantage le travail de son organisme à travers tout le diocèse de Sherbrooke, et en particulier dans les paroisses de Magog et des environs.

Impliqué dans plusieurs causes au cours des dernières décennies, M. Lacasse a également touché à la politique, notamment comme échevin à la Ville de Magog.

 

Seul représentant de la région magogoise au sein du C.A. de la Fondation, le nouveau dirigeant a tenu à rappeler que son organisation distribuait plus de 300 000 $ annuellement, que ce soit pour des besoins ciblés dans les paroisses ou encore pour des initiatives offertes globalement à travers le diocèse. «L’argent qu’on distribue provient uniquement des intérêts sur notre capital (total de 11 872 723 $). Même si le capital augmente, on n’y touche jamais et ce sont toujours les intérêts qui nous servent à financer les projets», explique Noël Lacasse.

«Il est important de tenir différentes collectes de fonds si on veut poursuivre notre aide diocésaine. Voilà pourquoi je veux faire la promotion de notre mission dans les paroisses de Magog au cours de la prochaine année», a-t-il ajouté.

 

Mise sur pied en 1980, la Fondation Mgr Jean-Marie-Fortier a été nommée en l’honneur de celui qui a été archevêque du diocèse de Sherbrooke pendant près de 30 ans (1968 à 1996).

Mgr Fortier est décédé en 2002, à l’âge de 82 ans.

 

07 Sep 2017

Le Grand défi caritatif

Avez-vous entendu parler du Grand défi caritatif canadien? Pendant tout le mois de juin, chaque dollar que vous donnez à notre organisme de bienfaisance nous offre une chance de gagner 10 000 $. Obtenez tous les détails à www.deficaritatif.ca #déficaritatifca

01 Juin 2017

Campagne 2017

La Fondation Mgr Jean-Marie-Fortier lance aujourd’hui sa campagne annuelle de sollicitation dans la région de l’Estrie dans le but de continuer à soutenir financièrement les services de pastorale de l’Archidiocèse de Sherbrooke.

 

Une fois de plus, la Fondation Mgr Jean-Marie-Fortier invite la population et les corporations à contribuer généreusement à sa campagne annuelle qui s’étend sur trois semaines, du 12 mars au 2 avril. L’objectif est fixé à 213 000 $.

 

Que ce soit dans l’un ou l’autre des secteurs de la pastorale du baptême, de l’initiation chrétienne, des vocations, du mariage, des familles, des projets-jeunesse, des personnes ainées ou encore la pastorale missionnaire, des mouvements et organismes, la pastorale sociale ou interculturelle ainsi que tout le soutien requis aux personnes désignées comme ressources paroissiales. Le Secteur pastoral des Services diocésains développe des moyens de servir, d’annoncer et de célébrer dans le monde d’aujourd’hui. Il vise le soutien et l’épanouissement des citoyens et des citoyennes dans le cheminement de leur vie.

 

La Fondation est fière d’annoncer qu’elle bonifiera de près de 12% sa contribution à la Corporation Archiépiscopale grâce à une gestion rigoureuse de son fonds de dotation. Dorénavant, c’est une somme de 370 000 $ annuellement qui sera employée à l’enseignement de la foi catholique. Depuis sa création, en 1980, la Fondation permet de maintenir la propagation de la foi tout en allégeant d’autant les contributions demandées aux paroisses.

 

Les personnes qui souhaitent faire un don à la Fondation Mgr-Jean-Marie-Fortier ou qui désirent plus d’information au sujet du don planifié doivent communiquer au 819 563 9934 poste 218 ou visiter le site www.jecrois.ca.

 

 

Camille Picard, président

 

Pour garder l’Église de Sherbrooke en action,

Je participe à la Campagne 2017!

07 Mar 2017

Mérite 2016 – M. Bernard Laroche et Mme Yolande Berger ainsi que M. L’Abbé Paul-Émile Paré à titre posthume

M. Bernard Laroche, Mgr André Gaumond, archevêque émérite, Mme Yolande Berger, Mgr Luc Cyr, archevêque de Sherbrooke, Mme Thérèse Paré-Lafond, M. Claude Paré, M. Camille Picard, président

Le MÉRITE DE LA FONDATION MGR JEAN-MARIE-FORTIER a été remis, le 6 décembre, à Mme Yolande Berger et M. Bernard Laroche ainsi qu’à l’Abbé Paul-Émile Paré, à titre posthume, représenté par son frère et sa sœur : M. Claude Paré et Madame Thérèse Paré-Lafond.

 

Étaient présents Mgr Luc Cyr, archevêque du diocèse de Sherbrooke, Mgr André Gaumond, archevêque émérite de Sherbrooke et les membres du conseil d’administration de la Fondation Mgr Jean-Marie-Fortier.

 

Mme Yolande Berger, M. Bernard Laroche ainsi que Monsieur l’Abbé Paul-Émile Paré ont grandement contribuées à la Fondation depuis sa création.

 

 

Hommage à Mme Yolande Berger et Monsieur Bernard Laroche

La Fondation Mgr Jean-Marie Fortier accueille avec grande joie au Mérite 2016 le couple formé de monsieur Bernard Laroche et de madame Yolande Berger.

 

Ces deux personnes exemplaires par leur réussite professionnelle et par leur engagement au service de leur communauté locale et régionale sont mariées depuis plus de 60 ans. Bernard et Yolande ont élevé une belle famille de sept enfants et sont aujourd’hui des grands parents comblés.

 

Les deux ont aussi fait leur marque dans le giron du Mouvement Desjardins. Bernard a été directeur général de la Caisse populaire de Saint-Camille de 1953 à 1956 et Yolande a occupé la même fonction pendant 26 ans, de 1970 à 1996. Ils sont aujourd’hui des retraités actifs, impliqués dans toutes sortes d’engagements bénévoles.

 

Bernard Laroche a été un pilier du monde municipal, scolaire et social dans sa localité, sa MRC et la région de l’Estrie. Il a été maire de St-Camille pendant plus de 20 ans et préfet de la MRC de l’Or Blanc durant 5 ans; il a présidé, entre autres, la Commission scolaire de l’Asbesterie, le Conseil régional des Loisirs de l’Estrie, le C.A. de Centraide Estrie et le CHSLD d’Asbestos.

 

Madame Yolande Berger a été très impliquée comme bénévole ou administratrice dans divers organismes locaux et régionaux, dont Le P’tit Bonheur de St-Camille, la Popote roulante, la Commission des aînés et des retraités de l’Estrie et la Maison d’action bénévole de l’Or Blanc.

 

Tous les deux ont été les co-présidents d’honneur et porte-parole de la campagne de souscription 2008 de la Fondation Mgr Jean-Marie-Fortier. Ils sont membres de la Corporation de la Fondation depuis 2014 et participent de façon assidue aux activités de la Fondation.

 

Félicitations!

 

Hommage à Monsieur l’Abbé Paul-Émile Paré à titre posthume

La Fondation Mgr Jean-Marie Fortier accueille avec grande joie au Mérite 2016, Monsieur Claude Paré et Madame Thérèse Paré-Lafond (frère et sœur de M. L’Abbé Paul-Émile Paré) qui représentent l’Abbé Paul-Émile Paré à titre posthume.

 

L’abbé Paul-Émile Paré nous a quittés (le 7 juillet 2016), au terme d’une longue maladie. Il fut d’abord professeur au Séminaire de Sherbrooke. Il était bachelier en humanités grecques et latines. Il avait une compétence devenue rare aujourd’hui. Il s’intéressait à une langue, le latin, qui est au fondement de notre langue française d’aujourd’hui. Il avait gardé, de cette période de sa vie, le souci d’une langue bien écrite, une certaine couleur humaniste, fruit d’une formation qui a caractérisé les programmes scolaires d’une certaine époque.

 

Il fut aussi fortement engagé en pastorale. Il a même fondé une paroisse, La-Résurrection-du-Christ, au moment où les fondations de paroisses étaient devenues rares. Paul-Émile Paré a vécu des expériences de fins de cycles : un des derniers professeurs de latin au cours collégial, un des derniers fondateurs de paroisses au Québec. Il avait le talent des engagements-frontière, si l’on peut s’exprimer ainsi.

 

Ce fut la pastorale paroissiale. Mais il y a eu aussi un ministère très apprécié auprès des religieuses, les Servantes du Saint-Sacrement de Sherbrooke. Ces dernières ont pu goûter ses homélies pendant de nombreuses années, à l’intérieur de liturgies soigneusement préparées.

 

Son service ecclésial s’est terminé à l’archevêché comme économe diocésain et comme vicaire épiscopal à l’administration financière. Il aimait nous répéter qu’il était fils de marchand général. Il a donc terminé sa vie en faisant un peu comme son père, engagé dans l’administration financière.

 

Il fut pédagogue, musicien (organiste), fondateur de paroisse et administrateur. Une vie bien remplie!

 

Membre de la Corporation de la Fondation Mgr Jean-Marie-Fortier de 1999 à 2016, il a apporté son soutien à la Fondation pendant de nombreuses années autant en tant que prêtre qu’en tant qu’économe.

 

Notre Église diocésaine lui doit reconnaissance.

 

Suite à un réaménagement budgétaire, La Fondation est fière d’annoncer qu’elle versera désormais 370 000 $ par année à la Corporation Archiépiscopale. Depuis plusieurs années La Fondation Mgr Jean-Marie-Fortier inc. versait 300 000 $ annuellement à la Corporation, en 2015, la contribution est passée à 320 000 $ et en 2016, elle devrait remettre 370 000 $.

 

13 Déc 2016

Conseil d’administration 2016-2017

Voici la photo du conseil d’administration 2016-2017 :

comite-fondation-mgr-j-m-fortier-2016

Photographie prise par M. Benoît Labonté,
Responsable des communications de l’Archidiocèse de Sherbrooke

M. François Chabot, M. Noël Duplessis, secrétaire, M. André Paradis, Me André Simard,
Mme Mélanie St-Germain, directrice, M. Camille Picard, président, Mme Jacqueline Blais Maher,
Mgr Luc Cyr, Archevêque de Sherbrooke, Mme Louise Dazé, M. Claude Martel, trésorier,
M. Mario Fraser, vice-président, M. Guy Champagne.

31 Oct 2016

Campagne de financement 2016

La Fondation Mgr Jean-Marie-Fortier lance aujourd’hui sa campagne annuelle de sollicitation dans la région de l’Estrie dans le but de continuer à soutenir financièrement les services de pastorale de l’Archidiocèse de Sherbrooke.

 

Une fois de plus, la Fondation Mgr Jean-Marie-Fortier invite la population et les corporations à contribuer généreusement à sa campagne annuelle qui s’étend sur trois semaines, du 3 au 23 avril. L’objectif est fixé à 213 000 $.

 

Que ce soit dans l’un ou l’autre des secteurs de la pastorale du baptême, de l’initiation chrétienne, des vocations, du mariage, des familles, des projets-jeunesse, des personnes ainées ou encore la pastorale missionnaire, des mouvements et organismes, la pastorale sociale ou interculturelle ainsi que tout le soutien requis aux personnes désignées comme ressources paroissiales. Le Secteur pastoral des Services diocésains développe des moyens de servir, d’annoncer et de célébrer dans le monde d’aujourd’hui. Il vise le soutien et l’épanouissement des citoyens et des citoyennes dans le cheminement de leur vie.

 

La Fondation est fière d’annoncer qu’elle bonifiera de près de 10% sa contribution à la Corporation Archiépiscopale grâce à une gestion rigoureuse de son fonds de dotation. Dorénavant, c’est une somme de 330 000 $ annuellement qui sera employée à l’enseignement de la foi catholique. Depuis sa création, en 1980, la Fondation permet de maintenir la propagation de la foi tout en allégeant d’autant les contributions demandées aux paroisses.

 

Les personnes qui souhaitent faire un don à la Fondation Mgr-Jean-Marie-Fortier ou qui désirent plus d’information au sujet du don planifié doivent communiquer au 819 563 9934 poste 218 ou visiter le site www.jecrois.ca.

 

Camille Picard, président

Campagne 2016

Servir, annoncer, célébrer
Pour allumer l’espérance!

31 Mar 2016

Mérite 2015 – Soeurs de la Présentation de Marie

Le MÉRITE DE LA FONDATION MGR JEAN-MARIE-FORTIER a été remis aux Sœurs de la Présentation de Marie, le 15 décembre, elles étaient représentées par Sœur Monique Parent et Sœur Cécile Grenier.

 

Étaient présents Mgr Luc Cyr, archevêque du diocèse de Sherbrooke, Mgr André Gaumond, archevêque émérite de Sherbrooke et les membres du conseil d’administration de la Fondation Mgr Jean-Marie-Fortier.

 

Les Sœurs de la Présentation de Marie ont grandement contribuées à la Fondation depuis sa création.

 

Hommage aux Sœurs de la Présentation de Marie

 

Les Sœurs de la Présentation de Marie sont présentes au Canada depuis 1853. Elles ont été fondées à Thueyts en Ardèche (France), par Anne-Marie Rivier en 1796. Et elles sont arrivées dans notre pays à la suite d’une demande de Mgr Prince, le premier évêque de St-Hyacinthe.

 

Dans notre diocèse, on les retrouve à Coaticook en 1870, quelques années avant l’érection canonique du diocèse de Sherbrooke. L’histoire du diocèse de Sherbrooke se confond donc avec l’histoire des Sœurs de la Présentation dans notre milieu. Ici comme en France, les Sœurs ont été impliquées, au départ, dans l’enseignement avec, comme le précise leur charisme, « une attention spéciale pour les plus pauvres».

 

On n’insistera jamais assez sur l’importance de la contribution des communautés religieuses tant féminines que masculines dans la formation et l’éducation de notre peuple. On a tendance à l’oublier, ces années-ci. Notre peuple a été formé, dans une très large mesure, par ces personnes entièrement données au service du milieu dans lequel elles étaient insérées.

 

La plupart des Sœurs de la Présentation de Marie de Sherbrooke se consacrèrent à l’enseignement ou à des arts qui s’y rattachaient : musique, peinture… Par exemple, une sœur, handicapée, se spécialisa auprès d’enfants handicapés, particulièrement les enfants autistes, en développant une méthode de lecture qui les aidait à sortir de leur mutisme. Une autre, très attentive aux pauvres, participa à la fondation et à la mise sur pied de La Chaudronnée à Sherbrooke, un organisme qui donne des repas aux pauvres. Elle soutint également des services semblables à Acton Vale et à Drummondville.

 

L’engagement et le talent des Sœurs de la province de Sherbrooke furent reconnus par l’ensemble de la Congrégation qui a élu successivement deux sœurs d’ici Supérieure générale de la Congrégation.

 

En 2012, ce fut la fermeture de la maison centrale de Sherbrooke. C’était la fin d’une certaine histoire, celle de votre présence physique dans notre diocèse. Toutefois, vous allez rester présentes, chères sœurs, par vos œuvres, par votre souvenir et par votre témoignage de fidélité à Celui qui est au fondement de la foi qui est la nôtre.

 

Merci, chères Sœurs.

Mgr André Gaumond, archevêque émérite, Sr Monique Parent, M. Camille Picard, président, Sr Cécile Grenier, Mgr Luc Cyr, archevêque de Sherbrooke

Mgr André Gaumond, archevêque émérite, Sr Monique Parent, M. Camille Picard, président, Sr Cécile Grenier, Mgr Luc Cyr, archevêque de Sherbrooke

22 Déc 2015

Décès du Président de La Fondation – M. Louis Faucher

Le Président de La Fondation, Monsieur Louis Faucher s’est éteint vendredi, 11 décembre, à l’âge de 84 ans.

M. Louis Faucher lors de la remise de la médaille du Lieutenant-Gouverneur en avril dernier

M. Louis Faucher lors de la remise de la médaille du Lieutenant-Gouverneur en avril dernier

 

Monsieur Louis Faucher :

Monsieur Louis Faucher est devenu architecte en 1959. Pendant 54 ans, il a exercé cette profession dans différentes firmes dont il fut propriétaire ou associé. Parallèlement à une vie professionnelle bien remplie, dont un grand nombre d’édifices de la région sont témoins, il s’est impliqué dans différents domaines. En lien avec son travail, il fut membre fondateur de l’Association des architectes en pratique privé, dont il a été vice-président honoraire, et membre durant 55 ans de la Chambre de commerce de Sherbrooke. Dans la ville de Sherbrooke, il fut membre du Comité consultatif d’urbanisme, membre du Club social et membre du Bureau du Tourisme et des Congrès, dont il fut président durant 6 ans. Pendant près de 40 ans, il fut impliqué à différents niveaux dans les instances du Mouvement Desjardins. Il fut membre durant 35 ans de la Fondation du Centre de réadaptation de l’Estrie, organisme qu’il a présidé pendant 13 ans. Il a fait partie de la chorale paroissiale de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours de Sherbrooke pendant près de 50 ans. Monsieur Faucher a aussi eu une implication précieuse au sein de la Fondation Mgr-Jean-Marie-Fortier, un organisme qui recueille des fonds pour soutenir les services pastoraux de l’archidiocèse de Sherbrooke. Il était membre de cet organisme depuis sa fondation en 1979 et en assumait la présidence depuis 17 ans. Monsieur Faucher était donc un homme avec une grande capacité de travail et d’engagement, dont il convient de souligner le dévouement inlassable pour sa communauté et pour l’Église catholique. Il a également reçu la médaille du Lieutenant-Gouverneur-Général.

 

Toutes nos sympathies à la famille et aux membres de La Fondation.

 

Vous pouvez également consulter l’article de La Presse:

L’architecte Louis Faucher s’éteint

14 Déc 2015